Pierre DAVID

Château d’Emeringes
69840 EMERINGES
Tél. : 09 61 58 18 40
Site officiel : chateau-emeringes.fr

  • Du lundi au vendredi
    08h à 12h – 13h à 19h

Producteur de vin et gîte d’exception dans le Beaujolais

Le Château d’Emeringes vous propose un gîte dans le Beaujolais, de caractère situé à l’étage et dans une aile du Château datant du XIX° siècle.

Vous y apprécierez le charme d’un Château Second Empire avec ses pièces vastes et uniques aux superbes embellissements (plafonds décorés,colonnes….) tout en bénéficiant de tout le confort moderne.


Situation Géographique

Situé dans la zone des CRUS, la commune d’Emeringes jouxte les communes de JULIENAS, CHENAS et FLEURIE. La culture de la vigne remonte au XIV ° siècle à Emeringes appelée autrefois EMERANDIA.

Dans notre famille depuis 1959, le vignoble dans le Beaujolais du CHÂTEAU D’EMERINGES se trouve sur des coteaux d’exposition optimale (Sud-Est) d’altitude moyenne de 350 m sur des terrains principalement sableux d’origine granitique.


Culture

13 Ha de GAMAY pour le BEAUJOLAIS-VILLAGES rouge, le BEAUJOLAIS-VILLAGES rosé et le BEAUJOLAIS-VILLAGES NOUVEAU (rouge)
1,80 Ha de GAMAY pour le JULIENAS
0,7 Ha de CHARDONNAY pour le BEAUJOLAIS-VILLAGES BLANC.

Viticulteurs depuis 3 générations, nous nous efforçons de produire un raisin de grande qualité.

Nous utilisons La Lutte Raisonnée : les traitements contre les maladies et ravageurs ne sont effectués que si nécessaire et après observation dans les vignes.

Nous disposons de beaucoup de Vieilles Vignes, en qualité de viticulteur dans le Beaujolais. Ceci, ajouté à nos méthodes culturales (choix des plants, Taille, Fumure….) nous permet une bonne maîtrise agronomique du rendement.
Nos raisins sont ensuite vinifiés dans des installations modernes qui permettent un contrôle de la température de fermentation et respectent la vinification beaujolaise traditionnelle.

Ainsi, grâce à l’alliance d’un terroir très favorable et à nos compétences (Oenologue,Ingénieur Agronôme), vous dégusterez avec les « CHATEAU D’EMERINGES », des JULIENAS et BEAUJOLAIS-VILLAGES très personnalisés, complets, fruités et structurés.

Nos vins sont mentionnés régulièrement dans le GUIDE DUSSERT-GERBER, dans le GUIDE VINS ET SANTE et dans le GUIDE HACHETTE.
Les  » CHATEAU D’EMERINGES  »  » VIEILLES VIGNES  » rouges et rosés proviennent de vignes d’âge minimum de 40 ans.
Notre cuvée de  » CHATEAU D’EMERINGES  » « VIEILLES VIGNES  » blanc est issu de vignes d’âge moyen 30 ans.


Cuvées

  • A.O.C Beaujolais-Villages
  • Beaujolais-Villages  Blanc : 100 % Chardonnay
  • Beaujolais-Villages  Rosé : 100 % Gamay
  • Beaujolais-Villages Rouge : 100 % Gamay
  • Julienas : 100 % Gamay

Voir les  descriptions :  Cliquez-ici

 

 

 


Œnotourisme

Le Château d’Emeringes, votre gîte dans le Beaujolais, vous propose un gîte de caractère situé à l’étage et dans une aile du Château datant du XIX° siècle.

Vous y apprécierez le charme d’un Château Second Empire avec  ses pièces vastes et uniques aux superbes embellissements (plafonds décorés,colonnes….) tout en bénéficiant de tout le confort moderne.

Ce splendide environnement champêtre vous assure calme,tranquillité et un bon bol d’oxygène dans votre gîte dans le Beaujolais.

Le Château d’Emeringes, votre gîte dans le Beaujolais, est entouré d’un magnifique parc ombragé avec pièce d’eau et de multiples essences :

De conifères : cèdres, séquoias, pins, tuyas, ifs…
De feuillus : marronniers, sycomores, noisetiers, noyers, chênes, platanes, châtaigniers, tilleuls …..


Le  saviez vous ?

2009 :

Un Comité de défense du beaujolais  été créé  en 2009 à Fleurie, dans le département du Rhône, à l’initiative de deux journalistes, Bernard Pivot, membre de l’Académie Goncourt, et Périco Légasse, chroniqueur gastronomique à Marianne, pour protéger un « symbole de l’identité française ».

Le Comité, composé de dix membres dont ses deux initiateurs, s’est réuni pour la première fois à l’Auberge du Cep et a décerné deux prix, l’un pour le beaujolais nouveau Loron et fils, de Xavier Barbet, l’autre pour le beaujolais-villages nouveau Château d’Emeringes, de Pierre David, 2009 étant considérée par les professionnels comme une année exceptionnelle.

-« On est quand même sur la terre des Bituriges (tribu gauloise), d’où le mot ‘biture' », concluait Périco Légasse après la dernière dégustation. Plus sérieusement, ajoutait-il plus tard, « ce comité veut dénoncer le lynchage dont le beaujolais, vin du peuple, vin des ouvriers, vin festif, est victime alors qu’il est un symbole de l’identité française. Ici, les viticulteurs ont l’impression d’être abandonnés par le marché, par l’opinion publique, par certains journalistes… A Paris, il est de bon ton de dire que le beaujolais ne vaut rien, alors que c’est un grand vin de France ».

Lire + : source


Dégustation

Le Figaro  en  vidéo :

L’édition 2016 du Beaujolais nouveau. Quelle est l’histoire de ce vin célébré chaque année ? D’où vient son goût de banane ? Comment le conserver ? Consommez notre vidéo de trois minutes sans modération.

3ème jeudi à minuit du mois  de Novembre  : Beaujolais Nouveau ! :  voir l’article


Laisser un commentaire