Le Château de FONTCREUSE est une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700.

En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son Nom au Château « FONTCREUSE ».

Jusqu’aux années 1920, FONTCREUSE comme tous les Domaines agricoles de Provence, était cultivé en polyculture. Ce n’est qu’à partir de 1922 lors de son rachat par le Colonel TEED que le Château de FONTCREUSE va se consacrer progressivement et uniquement à la viticulture.

Château de Fontcreuse
Adresse : Route Pierre Imbert, 13260 Cassis
Terroir :

Le Domaine du Château de FONTCREUSE s’étend sur 28 hectares au pied de la Couronne de Charlemagne sur des terrains argileux calcaires caillouteux du crétacé exposés Nord-Est Nord-Ouest.

Cette exposition plein Nord est une des conditions indispensables pour produire en faibles quantités un Blanc de grande qualité.

La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent rarement les 40 hectolitres hectare.

Pour les Rouges les rendements seront limités à 30 hectolitres hectare par maîtrise de la production, taille en vert et effruitage.

FONTCREUSE est planté majoritairement en cépages blancs, qui produisent environ chaque année 100.000 bouteilles de Vins Blancs. L’assemblage des Vins Blancs de FONTCREUSE se fait avec 52% de Marsanne, 15% de Clairette, 33% d’Ugni Blanc.

La Marsanne aux baies sphériques donne un jus vert porteur de degré et d’arômes. Elle apporte la finesse et une bonne longueur en bouche au Vin.
La Clairette aux grosses grappes ellipsoïdes à faible rendement. Elle donne de la fraîcheur et de persistance au Vin.
L’Ugni Blanc aux grappes de forme cylindriques apporte au Blanc de FONTCREUSE cette délicate touche d’acidité indispensable à leur équilibre.

FONTCREUSE est planté minoritairement de cépages rouges qui produisent environ chaque année 40.000 bouteilles de Vins Rosés et 12.000 bouteilles de Vins Rouges. L’assemblage des Vins Rosés de FONTREUSE se fait avec 80% de Grenache et 20% de Cinsault. L’assemblage des Vins Rouges se fait avec 50% de Syrah et 50% de Caladoc

Le Grenache aux grappes tronconiques, extrêmement adapté aux terroirs méditerranéens. C’est un cépage qui résiste bien à la sécheresse. Il donne aux Vins Rosés de FONTCREUSE caractère, élégance, gras et ampleur.

Le Cinsault aux grappes longues et cylindro-coniques et aux grains à la chair juteuse apporte aux Rosés des notes de fruits rouges mûrs et de la finesse.

La Syrah aux grappes cylindriques et aux petites baies ovoïdes et compactes d’un noir bleuté donne un jus grenat aux arômes de fruits rouges et de violette subtilement épicés. Elle apporte une structure tannique puissante tout en conservant du soyeux pour un vin de garde.

Le Caladoc issu d’un croisement entre le Grenache et le Côt aux petits grains sphériques noirs, peu juteux, très fruité, coloré, riche en tannin, en faible rendement son vin dans ces conditions d’assemblage sert à assouplir la Syrah.

Les  cuvées : CUVÉE F. CHÂTEAU DE FONTCREUSE 
  • Très belle robe aux petits reflets dorés, limpide, brillante, quelle intensité !
    Le nez est puissant, agréable et fin.
    Les notes fruitées se développent en priorité ; pamplemousse, amande amère, pêche, suivies de pomme golden, plus miellée que la pomme verte, attaque voluptueuse en bouche, vive, pleine de chair, tout ce qui donne un vin nerveux, bien équilibré savoureux, enfin une très grande bouteille.  Qu’ajouter de plus !

  • C’est le pastel délicat d’une robe pêche de vigne qui séduit l’oeil.
    Le nez, lui, frémit aux arômes de fleurs blanches et de pêche.
    En bouche, ce rosé révèle une belle longueur, de la rondeur et du gras.
    Du côté des arômes, le bouquet de fruits rouges – mûre et framboise bien présentes – se teinte de fines et agréables notes d’agrumes.
    Un vrai plaisir.

  • C’est le violet profond, brillant qui caractérise la robe.
    Le nez laisse deviner les arômes de fruits rouges.
    En bouche, cerise, framboise, fruits intenses, légèrement vanillé, enveloppent le palais tout en conservant une structure bien équilibrée.
    Un vin élégant.
Les  vendanges
Pour les Blancs et les rosés
Les vendanges sont faites à la main dès fin août lorsque les raisins sont arrivés à pleine maturité. Après un premier tri, les baies sont transportées à la cave dans de petites cagettes pour éviter qu’elles ne s’écrasent.Les raisins sont alors égrappés, foulés et faiblement pressés dans un pressoir pneumatique. Ensuite, les jus sont transvasés par gravité dans une cuve thermo régulée à 12° de température afin de précipiter les « bourbes » en suspension vers le fond de la cuve.Cette opération de débourbage va durer 24 heures et le lendemain ces bourbes seront filtrées afin d’être incorporées au jus clair avant vinification.
La vinification

Le Château de FONTCREUSE bénéficie des techniques les plus modernes de vinification pour conserver arômes, fruité et longueur de bouche aux Vins Blancs et Rosés..

Dans la cave de vinification, c’est le règne des cuves en inox et des maîtrises de la température.

Les cuves inox sont équipées de drapeaux et de jaquettes de refroidissement.

Cette technologie du froid régule la température de la fermentation alcoolique des jus à 18°, ce qui permet une transformation des sucres en alcool de manière raisonnée, non galopante afin de conserver avec délicatesse les arômes, le gras et le volume du vin en devenir.

Laisser un commentaire